Attention : l’exécution de JavaScript est désactivée dans votre navigateur ou sur ce site. Vous risquez de ne pas pouvoir répondre à toutes les questions. Veuillez vérifier les paramètres de votre navigateur.

Prise en charge de la maltraitance des personnes âgées

Bienvenue dans cette enquête dont l'objectif est de collecter les bonnes pratiques de prise en charge des personnes âgées maltraitées et d'identifier les besoins et les obstacles à celle-ci. 

Cette enquête est destinée à toutes les personnes:

- qui sont en contact avec des personnes âgées dans le cadre de leur profession (soins de santé, aide sociale, titres-service)

- qui apportent une aide et un soutien continu et régulier à une personne âgée qui a besoin d'aide (aidants proches)

La maltraitance des personnes âgées est un problème encore largement méconnu et sous-estimé. Actuellement, seule une personne âgée maltraitée sur 25 environ reçoit de l'aide. (Organisation mondiale de la santé-OMS, 2018) Le Centre fédéral d’expertise des soins de santé (KCE : https://kce.fgov.be/en/about-us/what-is-the-kce) réalise une étude sur cette problématique et voudrait recueillir votre expérience professionnelle ou personnelle.

Les résultats de cette enquête complèteront une analyse de la littérature scientifique et nous permettront de formuler des recommandations à destination des décideurs pour améliorer la situation des personnes âgées maltraitées.

Votre participation est libre et vos réponses seront traitées de façon strictement anonyme. Il n’y a pas de bonne ni de mauvaise réponse aux questions posées. Certains mots ou concepts vous sont expliqués au bas de la page correspondante.

Lorsque vous remplissez le questionnaire, vous pouvez revenir aux questions précédentes à tout moment. Vous pouvez aussi vous interrompre et reprendre ultérieurement grâce à un système de sauvegarde. Tant que vous n'envoyez pas vos réponses (dernière étape du questionnaire), vous pouvez toujours les modifier.

Répondre à l’entièreté du questionnaire vous prendra entre 15 et 30 minutes. L’enquête sera clôturée le 10 avril 2019. 

Le rapport final du KCE – ainsi que les résultats de l’enquête – seront facilement accessibles sur le site du KCE (www.kce.fgov.be) à la fin de l’année 2019. Ces documents ne comporteront aucune information sur l’identité des participants, ni sur leurs réponses individuelles. Toutes les réponses seront transférées de manière anonyme au KCE et ne seront accessibles qu'aux chercheurs du KCE afin de réaliser des analyses. Les données seront stockées sur un serveur sécurisé pendant cinq ans.

À la fin du questionnaire, vous avez la possibilité de nous laisser vos coordonnées afin que nous puissions vous contacter pour discuter de façon plus approfondie des différents aspects  abordés dans ce questionnaire.

Si vous avez des questions ou des problèmes techniques par rapport à cette enquête, vous pouvez envoyer un mail à l’adresse suivante : kce_enquete@kce.fgov.be. N'oubliez pas d'accepter les conditions générales en cliquant la case en bas de cette page avant de passer à la page suivante.

Merci d’avance pour votre participation.

Pour l'équipe du KCE,

Dr Céline Ricour (responsable du projet)


 

1.Confidentialité des données

Vos données seront traitées conformément à la loi belge du 30 juillet 2018 sur la protection des personnes physiques relative au traitement des données à caractère personnel et conformément au règlement (UE) 2016/679 du 27 avril 2016, qui est entré en vigueur le 25 mai 2018, sur la protection des personnes physiques relative au traitement des données à caractère personnel et à la libre circulation de ces données.

Vous avez le droit d’accéder à vos données. Pour cela, il vous suffit de contacter le KCE, responsable de leur traitement, par mail ou par voie postale à l’adresse Boulevard du Jardin Botanique 55, 1000 Bruxelles. Si vous avez des questions ou des commentaires sur le traitement de vos données, vous pouvez contacter par mail le responsable de la protection des données du KCE. Il pourra, si nécessaire, vous fournir davantage d'informations sur la protection de vos données personnelles.

Si cela ne semble pas suffisant, vous pouvez adresser une réclamation concernant le traitement de vos données à l'autorité belge de surveillance chargée de l'application de la législation en matière de protection des données (APD), Rue de la Presse 35, 1000 Bruxelles, ou par mail.

2.Déclaration de consentement 

  • Je déclare par la présente avoir été informé par écrit de la nature, de la méthode et du but de cette étude, de manière compréhensible pour moi.
  • J'accepte de participer à des recherches scientifiques.
  • Je comprends que je peux me retirer à tout moment de ce projet jusqu'au moment où les données seront stockées dans la base de données, et ce sans avoir à faire de déclaration et sans que cela ait de conséquences pour moi.
  • Je comprends que mes données sont collectées et enregistrées de manière confidentielle et que l’enquêteur principal garantit leur confidentialité.